05 34 50 42 50 contact@eclat.fr

LE COMPTE FORMATION (CPF)
c’est quoi ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a pour but d’accroître le niveau de qualification de chacun grâce à des formations certifiantes. Le CPF a remplacé le DIF (Droit individuel à la formation) depuis le 1er janvier 2015.
Encadré par la loi du 5 mars 2014, le CPF permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de bénéficier d’un crédit d’heures de formation, qu’il peut utiliser à son initiative pour se former à tout moment de sa carrière.

Ce compte vous accompagne dès votre entrée dans la vie active, jusqu’à votre départ en retraite.
Il reste ouvert tout au long de votre vie professionnelle, indépendamment des changements d’entreprise ou périodes de non-emploi (chômage, congé maternité/paternité ou parental, maladie professionnelle, accident de travail…).

COMMENT CONNAÎTRE VOS DROITS ?

Comment sont calculées vos heures CPF ?
Vos heures CPF sont calculées selon votre temps de travail annuel :

  • si vous travaillez à temps plein, il a été fixé un plafond de 24 h par an les 5 premières années (soit 120 h), puis 12 h par an les 3 années suivantes, dans la limite d’un plafond total de 150 h.
  • si vous travaillez à temps partiel, les heures sont calculées au prorata des heures travaillées.

Les heures acquises au titre du DIF avant le 1er janvier 2015 sont transférées sur votre CPF. Mais vous devrez les utiliser avant le 1er janvier 2021. Vous pouvez bien sûr les cumuler avec les heures CPF pour accéder à une formation.

Comment créer et consulter votre compte personnel ?
Rendez-vous sur le site officiel www.moncompteformation.gouv.fr pour créer votre compte personnel de formation (CPF).
A l’issue de la procédure d’inscription, vous recevrez un email de confirmation pour activer votre compte.
Une fois votre espace créé, vous pouvez consulter le crédit de vos heures CPF, pour étudier les possibilités de formation dont vous pouvez bénéficier.

QUELLES FORMATIONS FAIRE AVEC VOTRE CRÉDIT ?

Comment utiliser vos heures CPF ?
Les formations éligibles au CPF vous permettent d’utiliser votre crédit d’heures CPF, pour acquérir de nouvelles compétences, et la reconnaissance de vos acquis : qualification, certification, diplôme.

Vous n’êtes pas obligé d’attendre que le plafond de 150 h soit atteint pour consommer tout ou partie de vos heures CPF. Vous pouvez les utiliser à tout moment selon vos besoins, dans la limite des heures dont vous bénéficiez.

Si vous ne disposez pas d’un nombre d’heures CPF suffisant pour accéder à une formation, vous pouvez peut-être bénéficier d’un financement complémentaire par l’État, les régions, Pôle emploi, un accord de branche ou d’entreprise, un OPCA, l’Agefiph pour les personnes en situation de handicap, ou encore votre employeur.

LES AVANTAGES DU CPF POUR L'ENTREPRISE

Aujourd’hui, le CPF est un dispositif largement sous-utilisé par les entreprises, alors même qu’il est financé par les contributions financières obligatoires de chaque entreprise, à hauteur de 0,55% ou de 1% de la masse salariale.

Pour les entreprises, la formation représente un outil de management, car elle permet de :

  • renforcer la motivation des collaborateurs, qui acquièrent de nouvelles connaissances reconnues ;
  • élargir le champ de compétences des collaborateurs, pour leur assurer une plus grande polyvalence ou le maintien de leur employabilité au sein de l’entreprise.

Le CPF donne accès à des formations certifiantes, qualifiantes ou diplômantes.
Les employeurs ont donc tout à gagner dans la mise en œuvre de ce dispositif !

 

Le saviez-vous ?
Chaque année, des montants importants et de nombreuses heures de formation sont perdus pour les entreprises, par manque d’information et de communication.
Lorsque le compte formation du salarié a atteint son plafond (150h), il ne sera plus abondé des 24h annuelles. Salariés et employeurs ont donc tout intérêt à utiliser régulièrement ces heures de formation, plutôt que d’en perdre le bénéfice…
De même, les contributions versées par l’employeur sont « perdues », si l’entreprise ne fait pas bénéficier ses salariés de formations pour lesquelles elle cotise de toute façon !CONCLUSION : les entreprises gagnantes sont donc celles qui, par l’effet de la mutualisation de tous les fonds versés à l’OPCA, peuvent faire former leurs salariés au-delà du nombre d’heures CPF auquel ils ont droit !
QUELLES DÉMARCHES ?

Pour le RH ou le RF de l’entreprise, la mise en œuvre du CPF n’est plus une contrainte ! Sur simple demande, Eclat se charge de tout pour vos collaborateurs.
Par subrogation, l’ensemble du dossier peut ainsi être traité entre le salarié, l’OPCA et Eclat.
Dans cette démarche, Eclat aide le salarié à monter son dossier, pour le soumettre à l’OPCA approprié. L’unique mission de l’entreprise peut alors se résumer à informer ses collaborateurs.

Contactez-nous pour davantage d’informations !

L’accompagnement d’Eclat en 9 étapes

Étape 1 : la demande d’entretien individuel

Le salarié nous contacte pour un entretien dans la langue de son choix. Ceci nous permet d’établir ses besoins et déterminer son niveau (entretien non nécessaire dans le cas de débutants complets).

Étape 2 : l’élaboration d’un programme personnalisé

Le salarié passe l’entretien, et fournit les informations concernant le nombre d’heures auquel elle/il a droit.
Eclat établit une proposition et un programme personnalisés, ou un programme standard dans le cas de débutants.

Étape 3 : l’envoi de la demande à l’OPCA

Le salarié adresse à l’OPCA approprié la proposition d’Éclat et le justificatif de son nombre d’heures.
L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) est l’organisme qui assure le financement et la gestion administrative des actions de formations mises en œuvre par les entreprises.

Étape 4 : l’accord de prise en charge

L’OPCA envoie l’accord de prise en charge au salarié et à Eclat.

Étape 5 : l’établissement d’un planning sur mesure

Après réception de l’accord de l’OPCA sur la demande de formation, Eclat contacte le salarié demandeur, afin d’établir un planning adapté à ses disponibilités personnelles.

Étape 6 : le démarrage de la formation

Une convocation est envoyée au stagiaire. Le stage débute.

Étape 7 : le test de fin de parcours

Le stagiaire suit l’ensemble du parcours de formation, et passe un test de langue officiel (BULATS, TOEIC, BRIGHT pour les langues autres que l’anglais), reconnu par le Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Étape 8 : les documents justificatifs

À la fin de son parcours de formation, le stagiaire reçoit la certification obtenue, et une attestation de stage.

Étape 9 : la gestion administrative

Tout au long et à l’issue du parcours de formation, Eclat se charge de toutes les démarches administratives avec l’OPCA.

*Si le stage se déroule partiellement ou entièrement sur le temps de travail l’entreprise sera informée de l’état d’avancement du stage et recevra une copie des justificatifs à la fin du parcours.

 


LE COMPTE FORMATION (CPF)

c’est quoi ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a pour but d’accroître le niveau de qualification de chacun grâce à des formations certifiantes. Le CPF a remplacé le DIF (Droit individuel à la formation) depuis le 1er janvier 2015.
Encadré par la loi du 5 mars 2014, le CPF permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de bénéficier d’un crédit d’heures de formation, qu’il peut utiliser à son initiative pour se former à tout moment de sa carrière.

Ce compte vous accompagne dès votre entrée dans la vie active, jusqu’à votre départ en retraite.
Il reste ouvert tout au long de votre vie professionnelle, indépendamment des changements d’entreprise ou périodes de non-emploi (chômage, congé maternité/paternité ou parental, maladie professionnelle, accident de travail…).

COMMENT CONNAÎTRE VOS DROITS ?

Comment sont calculées vos heures CPF ?
Vos heures CPF sont calculées selon votre temps de travail annuel :

  • si vous travaillez à temps plein, il a été fixé un plafond de 24 h par an les 5 premières années (soit 120 h), puis 12 h par an les 3 années suivantes, dans la limite d’un plafond total de 150 h.
  • si vous travaillez à temps partiel, les heures sont calculées au prorata des heures travaillées.

Les heures acquises au titre du DIF avant le 1er janvier 2015 sont transférées sur votre CPF. Mais vous devrez les utiliser avant le 1er janvier 2021. Vous pouvez bien sûr les cumuler avec les heures CPF pour accéder à une formation.

Comment créer et consulter votre compte personnel ?
Rendez-vous sur le site officiel www.moncompteformation.gouv.fr pour créer votre compte personnel de formation (CPF).
A l’issue de la procédure d’inscription, vous recevrez un email de confirmation pour activer votre compte.
Une fois votre espace créé, vous pouvez consulter le crédit de vos heures CPF, pour étudier les possibilités de formation dont vous pouvez bénéficier.

QUELLES FORMATIONS FAIRE AVEC VOTRE CRÉDIT ?

Comment utiliser vos heures CPF ?
Les formations éligibles au CPF vous permettent d’utiliser votre crédit d’heures CPF, pour acquérir de nouvelles compétences, et la reconnaissance de vos acquis : qualification, certification, diplôme.

 

Vous n’êtes pas obligé d’attendre que le plafond de 150 heures soit atteint pour consommer tout ou partie de vos heures CPF. Vous pouvez les utiliser à tout moment selon vos besoins, dans la limite des heures dont vous bénéficiez.

Si vous ne disposez pas d’un nombre d’heures CPF suffisant pour accéder à une formation, vous pouvez peut-être bénéficier d’un financement complémentaire par l’État, les régions, Pôle emploi, un accord de branche ou d’entreprise, un OPCA, l’Agefiph pour les personnes en situation de handicap, ou encore votre employeur.

LES AVANTAGES DU CPF POUR L'ENTREPRISE

Aujourd’hui, le CPF est un dispositif largement sous-utilisé par les entreprises, alors même qu’il est financé par les contributions financières obligatoires de chaque entreprise, à hauteur de 0,55% ou de 1% de la masse salariale.

Pour les entreprises, la formation représente un outil de management, car elle permet de :

  • renforcer la motivation des collaborateurs, qui acquièrent de nouvelles connaissances reconnues ;
  • élargir le champ de compétences des collaborateurs, pour leur assurer une plus grande polyvalence ou le maintien de leur employabilité au sein de l’entreprise.

Le CPF donne accès à des formations certifiantes, qualifiantes ou diplômantes.
Les employeurs ont donc tout à gagner dans la mise en œuvre de ce dispositif !

Le saviez-vous ?
Chaque année, des montants importants et de nombreuses heures de formation sont perdus pour les entreprises, par manque d’information et de communication.
Lorsque le compte formation du salarié a atteint son plafond (150h), il ne sera plus abondé des 24h annuelles. Salariés et employeurs ont donc tout intérêt à utiliser régulièrement ces heures de formation, plutôt que d’en perdre le bénéfice…
De même, les contributions versées par l’employeur sont « perdues », si l’entreprise ne fait pas bénéficier ses salariés de formations pour lesquelles elle cotise de toute façon !CONCLUSION : les entreprises gagnantes sont donc celles qui, par l’effet de la mutualisation de tous les fonds versés à l’OPCA, peuvent faire former leurs salariés au-delà du nombre d’heures CPF auquel ils ont droit !
QUELLES DÉMARCHES ?

Pour le RH ou le RF de l’entreprise, la mise en œuvre du CPF n’est plus une contrainte ! Sur simple demande, Eclat se charge de tout pour vos collaborateurs.
Par subrogation, l’ensemble du dossier peut ainsi être traité entre le salarié, l’OPCA et Eclat.
Dans cette démarche, Eclat aide le salarié à monter son dossier, pour le soumettre à l’OPCA approprié. L’unique mission de l’entreprise peut alors se résumer à informer ses collaborateurs.

Contactez-nous pour davantage d’informations !

L’accompagnement d’Eclat en 9 étapes

Étape 1 : la demande d’entretien individuel

Le salarié nous contacte pour un entretien dans la langue de son choix. Ceci nous permet d’établir ses besoins et déterminer son niveau (entretien non nécessaire dans le cas de débutants complets).

Étape 2 : l’élaboration d’un programme personnalisé

Le salarié passe l’entretien, et fournit les informations concernant le nombre d’heures auquel elle/il a droit.
Eclat établit une proposition et un programme personnalisés, ou un programme standard dans le cas de débutants.

Étape 3 : l’envoi de la demande à l’OPCA

Le salarié adresse à l’OPCA approprié la proposition d’Éclat et le justificatif de son nombre d’heures.
L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) est l’organisme qui assure le financement et la gestion administrative des actions de formations mises en œuvre par les entreprises.

Étape 4 : l’accord de prise en charge

L’OPCA envoie l’accord de prise en charge au salarié et à Eclat.

Étape 5 : l’établissement d’un planning sur mesure

Après réception de l’accord de l’OPCA sur la demande de formation, Eclat contacte le salarié demandeur, afin d’établir un planning adapté à ses disponibilités personnelles.

Étape 6 : le démarrage de la formation

Une convocation est envoyée au stagiaire. Le stage débute.

Étape 7 : le test de fin de parcours

Le stagiaire suit l’ensemble du parcours de formation, et passe un test de langue officiel (BULATS, TOEIC, BRIGHT pour les langues autres que l’anglais), reconnu par le Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Étape 8 : les documents justificatifs

À la fin de son parcours de formation, le stagiaire reçoit la certification obtenue, et une attestation de stage.

Étape 9 : la gestion administrative

Tout au long et à l’issue du parcours de formation, Eclat se charge de toutes les démarches administratives avec l’OPCA.

*Si le stage se déroule partiellement ou entièrement sur le temps de travail l’entreprise sera informée de l’état d’avancement du stage et recevra une copie des justificatifs à la fin du parcours.